Pourquoi l’Auriculothérapie fonctionne ?

"Si on stimule avec la chaleur ou à travers l’insertion d’aiguilles une zone du corps, nous augmentons automatiquement la température sur la zone reflexe de son point auriculaire "

D’après certains professionnels, comme le Dr. Nogier, la somatotropine découverte devrait s’interpréter comme une correspondance avec 3 feuilles embryonnaires (ectoderme, mésoderme, endoderme.)

 

Pour certains, la somatotropine s’explique par la richesse de l’innervation du pavillon auriculaire et de son action thérapeutique qui se base sur un système de stimulation reflexe. Pour comprendre comment se réalise cette stimulation, on la compare avec l’Arc Réflexe du système nerveux involontaire. Par exemple, quand on sent une grosse chaleur à la main, á travers la partie sensitive, l’information est transmisse á la moelle épinière et celle-ci, para voie motrice, stimule à son tour un groupe de muscles qui provoquent le changement de place de la main comme réponse aux stimuli á la chaleur extrême. L’auriculothérapie provoque une réponse similaire sur la fonction des organes correspondant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans les années 70, le Dr. Cho, médecin interne et auriculothérapeute au Japon et en France, a développé la théorie réflexe delta. Cette théorie démontre que si on stimule avec de la chaleur ou avec l’insertion d’aiguilles durant 10 ou 15 secondes sur une zone du corps, on augmente automatiquement la température sur la zone reflexe du point auriculaire. De même, quand les points auriculaires sont stimulés, la température des parties correspondantes sur le corps augmente aussi.

 

Selon la Médecine Chinoise, la somatotropine s’explique par la connexion á travers des méridiens entre le pavillon auriculaire et les organes internes.

Avec une observation attentive, on a constaté que tous les méridiens, de façon direct ou par les voies secondaires, se connectent avec l’oreille. Ces méridiens ont une relation très proche avec les organes internes et ainsi l’oreille partage aussi de cette relation.

 

Fonte: Auriculoterapia de la subsérie Materiales Académicos de Medicina China, en el marco de la Colección de la Fundación Europeoa de MT

© 2014 por Spiralis.